Wiki Ace Attorney
Advertisement


Godot, était un mystérieux procureur et grand amateur de café, qui a participé aux affaires de Phoenix Wright d'octobre 2018 à février 2019. Pour une raison d'abord inconnue, il en voulait ouvertement à Wright, prononçant intentionnellement son nom en "Light" pour lui montrer son mépris.

Godot était auparavant Diego Armando, avocat de la défense au cabinet Rosenberg.

Avocat de la défense[]

La volte-face initiale[]

Diego Armando, l'avocat le plus brillant du cabinet Rosenberg, assiste la jeune et inexpérimentée Mia Fey lors de sa toute première affaire. Vers la fin du procès, leur client, Régis Florimet, meurt à la barre à cause du poison que lui a donné Dahlia Plantule. Furieux de cette issue, Armando brise sa tasse de café et se met à saigner. Peu de temps après, Armando et Fey entament une relation amoureuse.

Empoisonnement[]

Le 27 août 2013, Armando mène l'interrogatoire de Dahlia Plantule. Craignant que l'avocat ne la coince, Plantule glisse un poison dans sa tasse. Après avoir bu son café, Armando tombe dans un profond coma. Le poison endommage son système nerveux, sa vue est gravement endommagée et ses cheveux deviennent blancs.

Renaissance[]

Cinq ans plus tard, Armando se réveille miraculeusement grâce à l'odeur d'une tasse de café. À son réveil, il apprend que Mia Fey a été assassinée deux ans plus tôt par Redd White, et que Dahlia Plantule a déjà été traduite en justice. Armando rejette alors la culpabilité de la mort de Mia sur son second, Phoenix Wright, et décide de protéger sa sœur, Maya. Il devint procureur afin de tester la légitimité de Wright à succéder à Mia, et pour obtenir les privilèges lui permettant d'espionner la malfaisante Morgan Fey. Il commence à porter une visière pour restaurer sa vue, bien que cela soit limité, dans la mesure où il ne peut plus voir la couleur rouge sur un fond blanc. Considérant son ancien moi comme mort, Armando prend le nouveau nom de Godot.

Procureur[]

La volte-face volée[]

Godot fait ses débuts en tant que procureur dans l'affaire Mask☆DeMasque. Bien qu'il s'agisse de son premier procès, Godot se montre sarcastique, intolérant et froid envers Wright, et fait preuve d'une grand habileté pour lui mettre des bâtons dans les roues. Vers la fin du procès, Godot se montre déstabilisé en voyant Maya invoquer Mia.

Recette de volte-face[]

Godot défie Wright de nouveau lors du procès de Maguy Loiseau. Il a nié la présence des tâches rouges de ketchup sur le tablier blanc de l'accusé, donnant un indice sur son problème de vue. Il a également démontré sa capacité à garder son sang-froid face à des personnages redoutables comme Furio Tigre. Pendant le breakdown de Tigre, un black-out survient dans la salle d'audience, et tout le monde remarque que la visière de Godot brille dans le noir.

Le pont des volte-face[]

Au courant du plan de Morgan Fey, Godot se cache près du temple et intercepte Dahlia, invoquée par Misty et venue tuer Maya. Godot, éprouvant une rage folle pour la femme qui a ruiné sa vie, faisant fi de qui était réellement entrain d'invoquer Dahlia, ramasse la canne-épée de Misty et poignarde Plantule avec, avant d'être attaqué par celle-ci une dernière fois, ce qui fait s'envoler sa visière et lui laisse une blessure.

Godot remet sa visière, dissimule sa plaie et nettoie la neige ensanglantée. Incapable de voir le sang, il est obligé de pelleter une grande surface rectangulaire autour de la lanterne. Cela signifie également qu'il n'a pas vu le mot "Maya", que Plantule avait écrit avec du sang sur la lanterne avant de disparaître. Godot attache le cadavre de Misty à un câble et le balance au dessus de la rivière Aigle pour qu'Iris le réceptionne de l'autre côté et fasse croire que la scène du crime se trouve de ce côté-là.

Lors du procès, alors qu'Iris est sur le point d'être déclarée innocente, Godot met Wright au défi d'essayer de trouver le véritable tueur, et assure qu'il n'aura jamais la moitié du talent d'avocat de Mia. Malgré le témoignage de Maya protégeant Godot, Wright prouve qu'il est le tueur, faisant exploser la visière de Godot de frustration. En voyant l'esprit de Mia en Wright, Godot admet finalement ses erreurs. Il admet avoir été en colère contre "Light" uniquement parce qu'il avait besoin de trouver quelqu'un à blâmer pour la mort de Mia, et que son plan au Temple Hazakura avait été motivé par l'idée qu'il aurait une chance de se venger.

Il a alors déclaré s'appeler Diego Armando. Son œil blessé par le coup de couteau de Plantule commence à saigner à travers la visière, et il commente simplement que le rouge n'existe pas dans son monde, et qu'il s'agit sûrement de ses larmes. Il donne à Maya le même conseil qu'il avait donné à Mia lors de son premier jour au tribunal : "Le seul moment où un avocat a le droit de pleurer, c'est quand tout est terminé".

Son âme enfin en paix, il partage une dernière tasse de café avec Wright dans la salle d'audience. En outre, Armando a prononcé correctement le nom de Wright pour la première fois. Wright est contrarié de n'avoir pu aider Armando, mais Mia lui assure qu'il l'a sauvé d'une manière qui n'a rien à voir avec la vie ou la mort.

Nom[]

Le nom "Godot" est tiré de la pièce de théâtre de Samuel Beckett, En attendant Godot, dans laquelle deux hommes attendent l'arrivée d'une connaissance nommée Godot. Godot lui-même fait référence à la pièce lorsqu'il déclare que personne ne l'attendait lorsqu'il s'est réveillé de son coma. "Godot" est aussi un mot porte-manteau des dernières syllabes de Diego Armando.

Advertisement