Cet article contiens de l'information provenant du patch non-officiel français pour Ace Attorney Investigations: Miles Edgeworth.
AAICoverfrancais.png

Du à l'absence d'une traduction officielle en français du jeu Ace Attorney Investigations: Miles Edgeworth, l'information et les noms dans cet article proviennent du patch non-officiel connu sous le nom de Ace Attorney Investigations: Benjamin Hunter.

Si vous avez de l'experience personnele avec le média en question, vous pouvez aider le Wiki Ace Attorney en améliorant cet article.


Olivier Chelem était un procureur prodige qui était en charge de l'enquête d'un meutre qui c'était produit dans le bureau de Benjamin Hunter.

Un procureur corrompu[modifier | modifier le wikicode]

Olivier Chelem semblait à ses confrères et consoeurs come juste un procureur obsedé par les sports, mais il était en fait un agent pour un groupe de contrebandiers international. Sa mission était de contrôler les enquêtes concernant les corporations qui servaient de façades pour le groupe, de cacher les pièces à convictions pour cacher les traces du groupe et empècher l'identité du chef du groupe d'être révélée. Il faisait cela avec des fausses pièces à convictions et en refusant intentionellement de prendre certains cas. En hiver de l'année 2019 il fut promu au bureau des procureurs généraux de Paris. Chelem était également sensé acquérir certains documents concernant "l'Affaire KG-8" de la Salle 1202 du Bureau du procureur général, qui était l'ancien bureau du procureur Corbin Faraday. Par contre, malgré son insistance qu'il voulait Salle 1202 comme bureau, il a reçu la Salle 1203 adjecente à la place, puisque la Salle 1202 était déja occupée.

Interpol fut mis au courant qu'un procureur corrompu existait parmis les rangs du bureau de procureurs de Paris, mais l'identité du procureur resta un mystère. Donc, alors que l'agent Interpol Shi-Long Lang allait arrêter Richard Vachalet, un membre du groupe de contrebandiers, Chelem et son partenaire Lucas Marhade ont put prendre contrôle de l'arrestation de Vachalet de Lang sans provoquer de soupçons.

Mission échouée[modifier | modifier le wikicode]

La nuit après l'arrestation de Vachalet, Chelem recu une directive du chef des contrebandiers l'ordonnant de trouver une casette vidéo provenant de l'Affaire KG-8 qui avait étée confisquée de Vachalet après son arrestation. Chelem demanda à Marhade d'aller chercher la casette et deux autres pièces à conviction prévues pour le procès de Vachalet.

Pendant ce temps, Chelem prit sa chance pour volet les fichiers KG-8 de la Salle 1202. Depuis ce temps, le panier de basket à l'extérieur de la Salle 1203 était devenue une marque connue du bureau de Chelem. Chelem déplaça le panier à la porte de la Salle 1202 et changa les plaques de numéros entre les Salles 1202 et 1203. Ensuite, il trompa la seule gardienne de sécurité de la soirée, Maguy Loiseau, de lui ouvrir la Salle 1202, et il commença à chercher pour les fichiers KG-8. Ne réussisant pas à trouver ce qu'il cherchait dans le coffre-fort du bureau, il se mit à fouiller la bibliothèque du bureau et puis ensuit a replacé les fichers dans l'ordre qu'il pensait être correct. Par contre, Marhade trouva Chelem en plein milieu de l'acte, et réalisa qu'il y avait plus à sa tâche que ce que son partenaire avait dit. Les deux ont luttés, et Chelem vola le revolveur de Marhade et le tira dans l'abdomen. Chelem a ensuite écrit le nom de l'inspecteur Dick Tektiv avec le sang de Marhade sur certains des fichers et est parti avec la casette vidéo, qui était tachée avec le sang du coup de feu. Il a ensuite passé du temps aux Affaires Criminelles pour établir son alibi.

Quelques heures plus tard, Benjamin Hunter, le procureur qui résidait dans la Salle 1202, découvrit le corps et procéda à enquêter. Pour s'assurer que Tektiv serait arrêté, Chelem entra par force dans le bureau pour prendre contrôle de l'enquête. Il se mis à genoux près de Marhade comme si il était en deuille, puis pointa à l'écriture ensanglantée qui impliquait Tektiv. Par contre, par le temps que l'enquête ait commencée, quelqu'un avait volé un des dossiers sur lesquels étaient écrit le nom de Tektiv, rendant l'accusation contre lui nulle. Chelem révéla son second bouc-émissaire: Maguy Loiseau, qui avait la seule clef maitresse de la bâtisse à ce moment. Il prétendit qu'il avait parlé des coffre-fort secrets des procureurs à Marhade, et que Marhade ait tenté de voler le coffre-fort et que Loiseau l'ait découvert lors de l'acte et l'a tué. Chelem prétendit également qu'il était dans son bureau pendant tous ce temps. Il força ensuite Hunter, Loiseau et Tektiv hors du bureau, prétendant qu'ils sont tous des suspects potentiels.

Ne se laissant pas se faire décourager, Hunter continua son enquête dans le couloir du dousième étage et découvrit ce que Chelem a fait. Hunter retourna à son bureau et confronta Chelem avec une note que la victime avait laissé sous la porte de la Salle 1203, indiquant que Marhade avait récupéré les pièces à convictions que Chelem voulait. Par contre, Chelem avait déja son alibi de secours: il était au département des Affaires Criminelles, et prétendit avoir déja lu la note. Néanmoins, il n'a pas pu continuer le mensonge beaucoup plus longtemps, car il déclara qu'il gardait deux pièces à conviction que Marhade lui avait confié. Hunter ordonna immédiatement Tektiv de fouiller Chelem pour la troisième pièce à conviction: la casette vidéo tachée de sang. Après que Hunter révéla que Chelem était le meurtrier, Chelem se mit à rapidement ronger la médaille qu'il portait au cou, et puis l'avala et tomba sans connaissance. Chelem fut ensuite arrêté pour le meutre de Marhade, laissant sa carte de directives derrière, que Hunter croyait à tort était une carte envoyée par le Grand Maître Voleur Yatagarasu.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.