FANDOM


Victor Boulay est un procureur que l'on surnommait "le Tueur de bleus", du au fait qu'il gange face à des avocats débutants. Il est le premier adversaire de Phoenix Wright et d'Apollo Justice. Il est aussi le second adversaire de Mia Fey.

En tant que procureur Modifier

Selon lui, Victor Boualy n'aurait pas perdu une seule affaire pendant ses sept premières années en tant que procureur. Il a été nommé "le Tueurs de Bleus" en raison du fait qu'il n'avait jamais perdu face à un avocat de la défense débutant.

Affaires Modifier

Article lié à Souvenirs et Volte-Face Modifier

WP - 2

Victor Boulay lors de Souvenirs et Volte-Face

Victor Boulay rencontre Mia Fey. C'est sa deuxième affaire. Boulay explique qu'elle va facilement perdre face à lui. Il appelle Dahlia Plantule à la barre et explique qu'il a tellement confiance en ses témoins qu'il pourrait mourir pour eux.

Mia Fey révélera alors lors du procès que Dahlia est en fait la réelle coupable : elle voulait à la base assassiner Phoenix Wright avec ses médicaments de rhum. Boulay n'y croit pas et objecte. Mia lui propose alors de boire le médicament. Sous le choc, Boulay perd alors presque tous ses cheveux : il ne s'en remettra peut être jamais.

Autre défaite Modifier

Article lié à La Première Volte-Face Modifier

Trois ans plus tard, Boulay affronte un autre avocat de la défense, Phoenix Wright. C'est son premier procès à lui aussi. Après que Boulay ait appelé son témoin et que celui-ci ait témoigné à plusieurs reprises, Phoenix découvre que le réel coupable est bel est bien celui-ci. Boulay sera choqué et se ventera d'avoir donner tout son savoir à Wright.

Autre procès contre Wright Modifier

Article lié à La Volte-Face Perdue Modifier

À peu près une année plus tard, Boulay affronte pour la deuxième fois Phoenix Wright. Il appellera à la barre le détective chargé de l'affaire, Dick Tektiv. Grâce à celui-ci, Wright gagne presque son procès en démontrant que ça ne pouvait pas être la victime qui avait écrit son dernier message. Boulay objecte en expliquant qu'il a un témoin qui aurait vu l'accusé tué son petit copain. Encore une fois, celui-ci s'avère être le réel coupable, et Boulay perd un énième procès face à Wright.

Revirement surprise Modifier

Article lié à La Volte-Face Volée Modifier

Un an plus tard, Victor Boulay est assigné pour le procès de Matt Moissat, alias Mask☆DeMasque. Boulay s'attendait à recevoir un verdict en sa faveur, mais Wright fait irruption dans la salle, et accroche une autre victoire contre Boulay.

Une fausse victoire Modifier

Article lié à Recette pour Volte-Face Modifier

Quelques temps plus tard, Boulay se voit encore une fois affronter Wright. Etrangement, celui-ci était très mauvais au cours de ce procès. Boulay réussi donc à décrocher un verdict en sa faveur. En fait, ce "Wright" était un imposteur, un homme déguisé comme lui. Le réel Wright était en fait en train de décrocher un victoire fasse à Godot.

Rencontre au 12ème étage Modifier

Article lié à Turnabout Visitor Modifier

Lorsque la police enquête sur le meurtre d'un inspecteur de police retrouvé mort dans le bureau de Benjamin Hunter, le couloir en face du bureau est aussi observé minutieusement par la police. Justement, Boulay s'y trouve. Quand Hunter vient lui parler, celui-ci lui dit que s'il a besoin d'aide, qu'il vienne lui parler. Hunter ne sait pas qui c'est, mais refuse poliment.

Meurtre au Lac Gourd Modifier

Article lié à Turnabout Target Modifier

Lors de la première affaire de Gyakuten Kenji 2, les protagonistes se rendent au Lac Gourd ou a lieu un discours. Lors du discours du président Di-Jun Huang, Boulay se trouvait dans le public et parlait avait le Procureur en Chef.

Procès contre Apollo Justice Modifier

Article lié à Atout et Volte-Face Modifier

Quelques années plus tard, Phoenix Wright est accusé de meurtre. Il est défendu par Apollo Justice. Lors du procès, Boulay, ayant changé de coupe de cheveux, appelle plusieurs témoins à la barre. Finalement, Apollo et Wright démontre qu'il y avait une autre personne, une quatrième personne, qui aurait commis le meurtre. Au final, Boulay perd son procès et se demande s'il a servi à quelque chose.

WP - 3

Boulay lorsqu'il affronte Apollo

Personnalité et apparence Modifier

Victor Boulay a les cheveux Gris-noirs. On ne connait pas la couleurs de ses yeux dû à ses grosses lunettes. Jeune, Boulay arbore un costume vert avec une cravate rouge et une chemise avec une coupe de cheveux en forme de banane. Lorsqu'il affronte Phoenix, il possède un costume gris avec une cravate rouge. Il arbore une coupe de cheveux courte. Maintenant, on le connait avec un costume jaune et de longs cheveux.

Dans le premier jeux, il est déclaré confidant, ayant du mal à s'exprimer. Il est aussi content de soi, arrogant. Il panique assez vite lorsque la défense démontre une objection. Dans la première affaire d'Apollo Justice, il est d'autant plus arrogant. Il dit, fasse à Phoenix : "Un pianiste qui ne sait pas jouer du piano n'est pas pire qu'un avocat ne pouvant pas être avocat".

On découvre aussi que Boulay est un joueur de poker avancé, se moquant des connaissances en matière de poker d'Apollo.

Nom Modifier

  • Le surnom "Auchi" pourrait se traduire en anglais par "ouch".
  • Le nom japonais de Boulay, "Takefumi", serait le nom du dentiste de l'un des membres du personnel du jeu.
  • Son nom anglais "Winston Payne" est un jeu de "winsed in payne", faisant référence à son nom japonais.
  • Son prénom "Victor" ferait référence au mot "victoire", ce qui tout à fait ironique.
  • Son nom "Boulay" vient du mot "boulet" désignant une personne pesante, dont on arrive pas à se débarrasser.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .