Wiki Ace Attorney
Advertisement

Victor Kudo est un vieil homme issu d'une longue lignée de tailleurs de kimonos, et qui a été témoin du meurtre de Marc Ram. Il est le seul habitué du Bellissima, mais il n'y va que pour reluquer les serveuses en uniformes.

Recette de volte-face[]

Client fidèle[]

Kudo était un vieil homme au chômage qui se rendait au Bellissima uniquement pour regarder les serveuses en uniforme. Le café onéreux qu'il était obligé d'acheter pour rester au restaurant mettait à mal ses finances. Kudo avait donc le sentiment d'être inutile, et il compense cela en se mettant en colère contre tous ceux qui l'entourent et en reluquant encore plus les serveuses.

Premier témoignage[]

Fin 2018, Kudo est témoin du meurtre de Marc Ram dans le restaurant. Il a vu une serveuse glisser une poudre blanche dans le café de Marc. Dans la panique, la propriétaire du restaurant, Luigi Labocca, a ordonné à Kudo d'appeler la police, et Kudo a passé environ cinq minutes à chercher une cabine téléphonique publique. Plus tard, Maguy Loiseau, la seule serveuse du restaurant à l'époque, est accusée du meurtre. Kudo et Labocca sont convoqués au tribunal pour témoigner, ce qui permet au juge de rendre un verdict de culpabilité. Étrangement, l'avocat de Loiseau, "Phoenix Wright", défend de manière lamentable sa cliente.

Un mois plus tard, Kudo est en train de bombarder de graines les pigeons du Parc des vitamines, comme à son habitude. Lorsque Phoenix Wright arrive pour l'interroger, Kudo refuse de coopérer. Cependant, Wright réussit à faire sauter les verrous-psyché de Kudo et apprend son secret pervers. Pour en tirer profit, il fait venir Maya, à ce moment employée au Bellissima, et lui fait invoquer sa grande sœur décédée, Mia Fey. Émerveillé par les soudaines courbes généreuses de la serveuse, le vieil homme révèle que Labocca a l'habitude de voler à la tire.

Kudo est de nouveau appelé à la barre, et Wright souligne les nombreuses contradictions de son témoignage. Croyant qu'il était sénile et fou, Wright finit par comprendre que Kudo a assisté à une reconstitution faussée du crime, pour qu'il accuse Maguy. Après ce procès, Kudo a confié à Wright que Labocca l'avait envoyé appeler à la police, permettant à Wright d'explorer la piste d'une complicité du chef avec le tueur, et d'exposer les méfaits de Labocca au tribunal.

Quelque temps plus tard, le jour de son 69e anniversaire, les petits-enfants de Kudo lui ont organisé une fête d'anniversaire.

Nom[]

  • Japonais : Igarashi signifie "cinquante" et "tempête", et son prénom Shouhei contient les kanji désignant les officiers et les soldats".
  • Anglais et Français : "Victor" est un prénom qui vient du latin pour conquérant, ce qui correspond à son nom de famille. Kudo est un nom de famille japonais, indiquant l'origine japonaise du personnage. Son nom est peut-être une référence à Victor Hugo, poète français.
Advertisement